Loading...

All Business Digest content is for the exclusive use of our subscribers. Please do not share it.

Pépite

Ne m’aidez surtout pas !

Vous aussi vous aimez venir en aide à autrui ? Certes, nous nous sentons plus utile à dispenser nos recommandations qu’à faire du reporting. Mais pourquoi alors nos (excellents) conseils sont-ils rarement mis en pratique ? Frustrant, non ?

Selon Michael Bungay Stanier, nos conseils n’obtiennent pas toute la considération qui leur est due pour trois raisons principales :  

  1. Nous sautons sur le premier problème venu et, dans la hâte, nous passons à côté du vrai problème;  
  2. La solution que nous apportons n’est pas aussi brillante que nous le pensons ; 
  3. Nous fatiguons tout le monde, nous en premier, à vouloir absolument intervenir sur tous les sujets et apporter notre sacro-sainte « valeur ajoutée ».  

 

Tout cela ne fait pas progresser notre interlocuteur, nous empêche finalement de lui être vraiment utile et d’avancer sur les sujets réellement importants. 

 

Vous aurez peut-être du mal à appliquer le si simple conseil de Michael Bungay Stanier pour éviter ces trois pièges : prenez le temps ! Avant de proposer à tout prix votre solution, posez des questions, cherchez à repérer où est le vrai problème et surtout, demandez à votre interlocuteur ce qu’il compte mettre en œuvre. Il a probablement déjà des idées d’où vous pourriez partir.  

 

Finalement, vous n’aurez peut-être même pas à donner votre avis, mais tout le monde en sortira grandi. Tant pis pour votre tempérament de sauveur ! 

© Copyright Business Digest - Tout droit réservé

admin
Publié par admin
She spent 12 years in industry, working for Bolloré Technologies, among others. She co-founded Business Digest in 1992 and has been running the company since 1998. And she took the Internet plunge in 1996, even before coming on board as part of the BD team.