Risques géopolitiques, stratégie digitale, marketing responsable… 5 articles de mai à ne pas manquer !

Forts de notre expertise de veille, nous vous présentons chaque mois une revue des cinq articles qui ont attiré notre attention par leur pertinence, leur originalité ou leur profondeur. Bonne lecture !

1. ÉCONOMIE ET SOCIÉTÉ
Geostrategic risks on the rise, McKinsey
Cette étude de McKinsey révèle que la part des dirigeants désignant l’instabilité géopolitique comme un facteur important affectant leur business a doublé en deux ans.

2. STRATÉGIE
The 3 Things That Keep Companies Growing, Harvard Business Review
Quel est le point commun des entreprises qui connaissent une croissance durable ? Leurs activités sont régies parce que les auteurs de cette étude appellent « une mentalité de fondateur » : sens de l’insurrection, sentiment de propriété et obsession pour les employés au plus près des clients.

3. DIGITAL
Time to Accelerate in the Race Toward Industry 4.0, bcg.perspectives
Comment les entreprises surfent-elles sur la nouvelle vague digitale qui façonne « l’industrie 4.0 » ? Pour le savoir le BCG a mené une étude en Allemagne et aux État-Unis. Si dans les deux pays les entreprises ont suivi le même rythme de transformation, de grandes différences ont aussi été constatées.

4. ORIENTATION CLIENT
Manipulating Consumers is Not Marketing, INSEAD Knowledge
Le marketing n’est-il que pure manipulation des consommateurs, comme le dénonce Cass Sustein d’Harvard ? Hubert Gatignon, professeur à l’INSEAD, s’invite dans le débat pour prendre la défense des marketeurs. Selon lui, si un marketing efficace permet bien d’influencer les choix des clients, il est faux de dire que son objectif est de tromper délibérément. D’ailleurs, toute tentative de manipulation véritable est tôt ou tard sanctionnée par le marché.

5. MANAGEMENT
Monitor, Measure, Incentivize: Is Management as Simple as That?, MIT Sloan Management Review
Le digital influence de plus en plus le management. Cette étude menée dans 30 000 entreprises américaines permet d’identifier les nouvelles pratiques qui rendent le management plus efficace pour une meilleure productivité.