Mettre les données au service du client Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

Améliorer la qualité des soins et optimiser des dépenses de santé : deux objectifs irréconciliables ? Pas toujours : aux États-Unis, Geisinger Health System réussit à maintenir ce difficile équilibre. Avec l’aide des données... et des hommes !

Biographie

Kurt Wrobel Directeur financier de Geisinger Health Plan, (avril 2019). Détenteur du MBA en management de la santé de Wharton (2000 il a effectué sa carrière dans plusieurs sociétés américaines d’assurances couvrant les dépenses de santé (Health Maintenance Organizations, dites HMO), telles que HealthMarket, PacificCare Health Systems avant de rejoindre en 2014 Geisinger Health Plan comme actuaire en chef puis directeur financier en 2015. À ce titre, il travaille en lien étroit avec la maison mère Geisinger Health System.

 

Fondée il y a plus d’un siècle, Geisinger Health System est une organisation de santé américaine basée en Pennsylvanie. Gérant treize hôpitaux, deux centres de recherche, elle emploie 32 000 collaborateurs dont 1 800 médecins et opère pour une population de trois millions personnes de l’état et des états limitrophes – incluant nombre d’habitants de zones rurales et / ou pauvres. Sa société d’assurances, Geisinger Health Plan, offre différentes options de couverture santé à plus de 600 000 adhérents. Réputée pour combiner souci des patients et maîtrise des coûts, Geisinger Health System, fait figure de modèle aux États-Unis. Ses innovations en matière de soins s’appuient sur une utilisation poussée des données, permettant de coordonner le parcours des patients et assurés tout au long de sa chaine de santé, des consultations des médecins à la couverture des dépenses en passant par la prise en charge hospitalière.

Piloter le parcours des patients

Pour faciliter le suivi des malades, Geisinger a été précurseur dans la mise en place d’un système de dossiers médicaux électroniques. L’organisation y a investi plus de 100 millions de dollars dès 1995. Ce système, documenté par les différents acteurs de Geisinger, per- met de partager et transmettre rapidement
les informations clés sur les bénéficiaires des soins. Le but : avoir une vision globale de leur état de santé afin de mettre en place les traitements et protocoles les plus efficaces. « Notre mission est de fournir une haute qualité de soins à des coûts compétitifs » explique Kurt Wrobel. « Les données dont nous disposons nous aident à atteindre ces objectifs. Elles éclairent et guident notre prise de décision, nous permettant d’ajuster les soins proposés aux différents profils d’assurés, pour améliorer leur prise en charge. Consulter l’historique de santé du dossier médical nous permet par exemple d’identifier les personnes qui ont besoin de recevoir des services supplémentaires, telle qu’une aide médicale à domicile. » La santé de chaque nouveau patient est évaluée. Pour ceux à haut risque, Geisinger Health Plan emploie des « nurse case-managers », infirmières chargées de piloter leur parcours santé. Elles fournissent des explications aux patients et à leur entourage pour leur apprendre à mieux gérer leur maladie, assurent un suivi régulier de leur état, coordonnent les actions des différents spécialistes afin d’éviter les complications menant à des aggravations de leur état ou à des réhospitalisations d’urgence. Une stratégie d’anticipation qui limite les récidives, améliore la vie des patients… et réduit les coûts.

Une mission d’amélioration de la qualité des soins

Extrait de Business Digest N°295, Avril

Pour aller plus loin

Retrouvez notre dossier en intégralité

La synthèse

Quantifier à outrance tue la performance

Kurt Wrobel

Geisinger Health System

À vous de jouer

Savoir quantifier à bon escient

Pour lire l'intégralité du dossier, vous devez être abonné :

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous

Abonnement classique

Business Digest classique

190 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne
Abonnement numérique

Business Digest numérique

390 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne
Abonnement premium

Business Digest premium

535 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne