Loading...

L’ensemble des contenus Business Digest est exclusivement réservé à nos abonnés. Merci de ne pas les partager.

Pépite

Recycler, réparer et ainsi se ré-inventer

La crise actuelle pousse l’industrie automobile à repenser son modèle économique. C’est ce que tente le groupe Renault, en transformant radicalement son usine de Flins., qui produit aujourd’hui des Zoé. En 2024, changement de logique ! Elle sera baptisée Re-Factory et introduira l’économie circulaire dans le secteur de la mobilité.

Cette transformation répond à un impératif économique de restructuration du groupe Renault, mais aussi à la volonté de déployer un modèle économique désormais focalisé sur la réparation et le recyclage et non plus sur la production de véhicules neufs. 

L’usine sera conçue autour de 4 pôles d’expertise : 

  • Le rétrofit : reconditionner les véhicules vieillissants et les faire passer vers des énergies moins carbonées ; 
  • Le re-énergie : réparer et réutiliser les batteries électriques, chercher des alternatives à l’électricité comme l’hydrogène ; 
  • Le re-cycle : optimiser le cycle de vie des pièces et des matériels en les réutilisant en interne ; 
  • Le re-start : héberger un incubateur et un campus dédiés à l’innovation et à la recherche sur les mobilités durables. 

Ce modèle, certes encore à venir, montre que l’innovation peut être mise au service du recyclage et non d’une course à la nouveauté. Y-a-t ’il un pôle qui vous inspire pour votre activité ?   

Pour aller plus loin

Re-Factory in Flins : The first European circular economy factory

Chaîne YouTube du Groupe Renault, novembre 2020). 

© copyright Business Digest, tout droit réservé

Florence Meyer
Publié par Florence Meyer
Executive coach, experte en conduite du changement et auteur. Constamment en veille des dernières tendances en management et leadership.