Ôtez le frein à main !

En période d’incertitude, votre premier réflexe consiste bien souvent à adopter une posture défensive : réduisons la voilure et attendons des jours meilleurs. Cette réaction inspirée par le bon sens risque pourtant de précipiter la fin.

Selon les auteurs de l’article «How to succeed in uncertain times »un climat d’incertitude qui perdure, paradoxalement, est une occasion de construire une organisation plus solide et plus résiliante,  à condition de résister à la légitime tentation de l’attentisme. Voici leurs conseils :  

  • Avancez sur plusieurs scénarios à la fois et testez différentes options sans attendre d’y voir plus clair. Pilotez les résultats de près pour vous ajuster rapidement.   
  • Plus que jamais, prenez soin de vos talents!  Vous hésitez à embaucher  ?  Misez d’abord sur les talents internes : repérez-les, trouvez les bons leviers de motivation pour les inciter à rester et continuez d’investir dans leur développement pour conserver un vivier de compétences pertinentes. 
  • Revoyez vos investissements. N’hésitez pas à externaliser et vendre ce qui ne relève pas de votre cœur de métier, vous dégagerez ainsi du capital pour investir dans des technologies qui rendront vos opérations plus agiles.  
  • Communiquez encore plus : vous avez peur d’inquiéter et préférez limiter votre communication ? Au contraire, communiquez et resserrez les liens avec vos collaborateurs, investisseurs et partenaires qui pourraient être tentés d’aller voir ailleurs. 

Dans le doute, faites-vous violence ! Les auteurs recommandent de privilégier le passage à l’action : c’est bien plus l’immobilisme qu’une décision trop rapide qui risque de nuire à votre organisation.  

 

 Pour en savoir plus  : “How to succeed in uncertain times” de Will Jackson-Moore, Heather Swanston et Mohamed Kande (Strategy+Business, 29 janvier 2020)