Folles Entreprises : L’Oréal, Renault, Coca-Cola, BNP Paribas, SNCF, Twitter… Les entreprises sont-elles psychopathes ?

Cette semaine nous avons sélectionné pour vous Folles Entreprises d’Erwan Seznec. L’ouvrage offre un diagnostic interpellant sur les entreprises et leurs petites névroses.

Si les entreprises ont quelque chose d’humain (elles vivent, grandissent et meurent), sont-elles également exposées aux maladies mentales ? Les entreprises (et leurs dirigeants) peuvent-elles perdre la tête, devenir cinglées ? Absolument, répond Erwan Szenec qui montre que des « PME familiales frappadingues » aux « grands groupes internationaux azimutés », toutes les entreprises peuvent être en proie à la démence.
La preuve avec L’Oréal, Renault ou Twitter qui passent sur le divan du journaliste économique, improvisé psychiatre.

Pourquoi nous avons choisi ce livre

Malgré un constat accablant, Erwan Szenec ne condamne pas (encore) les entreprises à l’asile. Car la folie n’est peut-être pas définitive. L’auteur fournit même quelques conseils précieux pour soigner les entreprises atteintes de troubles psychiatriques. Pas de « traitement » à proprement parler mais quelques pistes thérapeutiques comme une « greffe de nouveaux administrateurs », ou bien des « cours de français niveau CE1 » pour éliminer le jargon managérial. A lire !

Folles Entreprises : L’Oréal, Renault, Coca-Cola, BNP Paribas, SNCF, Twitter… Les entreprises sont-elles psychopathes ?
D’Erwan Szenec (Héliopoles, octobre 2017)