Baidu : sécuriser le présent, préparer le futur Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

Comment Baidu, l’outsider chinois des moteurs de recherche, est-il devenu en l’espace de quinze ans un des principaux leaders du digital dans le monde avec un chiffre d’affaires de dix milliards de dollars ? Grâce à une stratégie de croissance misant à la fois sur un repositionnement permanent de son modèle d’affaires historique et des innovations de rupture pour préparer la croissance de demain.

En 1996, Robin Li dépose un brevet aux États-Unis visant à faciliter l’indexation des pages Web. Sa technologie permet d’évaluer la pertinence des sites en se basant sur le nombre de liens qui pointent vers eux. Coiffé au poteau par Sergey Brin et Larry Page, qui s’inspireront de sa solution pour fonder Google en 1998, Robin Lin parvient néanmoins à lever un million de dollars et se rend à Pékin en 2000 pour créer Baidu. Aidé par la politique gouvernementale protectionniste, le moteur de recherche chinois connaît un succès immédiat. Il s’agit aujourd’hui du quatrième site le plus visité au monde. « Notre succès, nous le devons surtout à une stratégie de croissance savamment orchestrée. Nous avons toujours cherché à sécuriser notre modèle d’affaires historique tout en préparant le futur. », explique Chen Ma, responsable stratégie.

Patience : étendre son modèle d’affaires

Depuis plus de quinze ans, l’histoire de Baidu est jalonnée de petits changements qui lui permettent de renforcer progressivement sa position dominante sur le marché des moteurs de recherche. « Quand Robin Lin a créé Baidu en 2000, il s’est contenté de proposer sa solution en marque blanche à d’autres portails Web bien implantés. Ce n’est qu’un an plus tard qu’il a ouvert le moteur de recherche au grand public avec un système de liens sponsorisés », explique Chen Ma. En 2005, le site se lance au Japon et en Corée du Sud. Enfin, la dernière grande étape de développement de Baidu remonte à 2011, quand l’entreprise noue un partenariat avec Microsoft pour que les mots-clés saisis en anglais dans le moteur de recherche chinois livrent des résultats de Bing. « La proposition de valeur de notre modèle d’affaires historique repose sur notre capacité à indexer des pages composées d’idéogrammes. Tous les développements de notre moteur de recherche s’inscrivent dans cette logique. Aussi, pour les autres alphabets, nous préférons nous appuyer sur d’autres experts. »

 

Extrait de Business Digest N°279, septembre 2017

 

Pour aller plus loin

Retrouvez notre dossier en intégralité

La synthèse

Dual Transformation

L' interview de Chen Ma, Strategy Manager, Baidu, Chine

Baidu : sécuriser le présent, préparer le futur

La contribution de Bruno Faucher

Comment réussir sa transformation agile

Pour lire l'intégralité du dossier, vous devez être abonné :

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous

Abonnement classique

Business Digest classique

190 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne
Abonnement numérique

Business Digest numérique

390 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne
Abonnement premium

Business Digest premium

535 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne