Loading...
Pépite

Tout ce qu’il aurait fallu faire

La pandémie Covid 19 a mis en exergue la montée en puissance de dirigeants autocratiques et narcissiques, pile au moment où nous en avions le moins besoin.

Face à la crise, le « connais-toi toi-même » ne s’est pas vraiment exprimé. Selon Manfred Kets de Vries, la plupart des dirigeants sont étrangers à eux-mêmes, courant après le bout de leur nez ou arrivés au sommet, ne trouvant plus de sens à donner, à commencer par eux-mêmes. L’ambition personnelle les a laissés très seuls. 

Or le rythme des changements est tellement vertigineux que nul ne peut être bon en tout, qu’il est vraiment ! temps d’abandonner le mythe du héros et comprendre le leadership comme un sport d’équipe. Ce qui implique humilité et conscience de soi. Or dans une telle crise, les gens cherchent des héros, des messies, entretenant par-là narcissisme et comportements sycophantiques. 

La pandémie doit être un point d’inflexion. Pour la transformer en force, vous devez donner du sens à vos équipes. Le sens comprend un but : une ambition collective tournée vers l’avenir, un sentiment d’appartenance, une compétence (« à quoi sommes-nous bons »), un contrôle (« les gens aiment avoir une voix ») et la transcendance (« aller au-delà de soi »). Ce qui rend nécessaire de se connaître soi-même, pour commencer. 

Pour aller plus loin

“The Leadership Mystique”

avec Manfred Kets de Vries et Graham Ward, (Insead Knowledge, 2020). 

Françoise Tollet
Publié par Françoise Tollet
Elle a passé 12 ans dans l’industrie entre autres chez Bolloré Technologies. Elle dirige Business Digest depuis 1998, société qu’elle a cofondée en 1992 et dont elle a décidé du big move vers Internet dès 1996… avant même d’en rejoindre l’équipe.