Loading...

L’ensemble des contenus Business Digest est exclusivement réservé à nos abonnés.
Nous vous remercions de ne pas les partager.

Pépite

Passez aux indicateurs hybrides !

La performance d’une entreprise se compose d’indicateurs financiers et d’indicateurs Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG). Ils sont bien distincts, comme s’il fallait choisir entre performance économique et responsabilité sociétale. Voilà qui n’aide pas à une évaluation globale de la performance, d’où l’idée de concevoir des indicateurs hybrides.

Les investisseurs continuent de privilégier les indicateurs financiers et la performance à court terme. Ils passent à côté de performances plus durables, mais dont les bénéfices ne se voient qu’à plus long terme. Mais cette préférence est vouée à évoluer car un corpus d’études montre une forte corrélation entre les critères ESG et les résultats financiers. Des indicateurs hybrides, financiers et ESG, permettraient de mieux évaluer la performance d’une entreprise. 

A quoi ressemblerait un indicateur hybride ? Un fabricant de boissons suivrait le rapport entre sa rentabilité et la valeur nutritionnelle de ses sodas, ou une entreprise textile serait évaluée sur le rapport entre le prix de vente des vêtements et les conditions de travail des ouvriers.  

Ces indicateurs hybrides sont pertinents dès lors qu’il existe un lien de causalité entre des changements apportés à la performance sociale ou environnementale et les résultats financiers. 

Pour aller plus loin

“ Where ESG Ratings Fail : The Case for New Metrics ”

de Mark Kramer, Nina Jais, Erin Sullivan, Carina Wendel, Kerry Rodriguez, Carlo Papa, Carlo Napoli et Filippo Forti (Institutional Investor, septembre 2020). 

© copyright Business Digest, tout droit réservé

Florence Meyer
Publié par Florence Meyer
Executive coach, experte en conduite du changement et auteur. Constamment en veille des dernières tendances en management et leadership.