Adventist Health Lodi Memorial La clarté au coeur de la culture Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

La clarté, le refus de toute ambiguïté est au centre de la stratégie de l’Adventis Health Lodi Memorial, hôpital californien. Elle a permis de dynamiser de manière significative la motivation des équipes, les soins délivrés aux patients ainsi que les performances financières. Le tenants et aboutissants de cette stratégie de clarté racontée par son président et CEO, Daniel Wolcott.

Biographie

Daniel Wolcott est président et CEO d’Adventist Health Lodi Memorial Hospital depuis août 2015. Il a précédemment été président et CEO du Takoma Regional Hospital au sein d’Adventist Health System, de 2009 à 2015. Il est titulaire d’un MBA en finance et d’un Bachelor of Arts en Marketing.

 

Avec ses équipes Daniel Wolcott s’est attaché à « implanter la clarté dans l’ADN de l’hôpital » dès sa nomination à la tête de l’Adventist Health Lodi Memorial, il y a 3 ans. Alors que l’ambiguïté est souvent tolérée voire encouragée dans de nombreuses organisations, Daniel Wolcott témoigne a contrario des motivations qui ont conduit l’hôpital à adopter une position aussi forte en matière de clarté et comment les résultats ont suivi.

L’incertitude rend-elle plus tolérant à l’ambiguïté… ou non ?

Pour Daniel Wolcott, l’ambiguïté, bien que séduisante en apparence, n’est pas un outil pertinent pour diriger. L’incertitude externe est justement ce qui le conforte dans sa détermination à créer autant de clarté que possible au sein de son hôpital.
« Les inconnues de nos environnements politique, naturel et technique, nous obligent à faire face à une ambiguïté importante issue de facteurs externes. Nous devons tolérer cette incertitude », explique-t-il. « Toutes ces inconnues exogènes nous amènent à tolérer en interne l’ambiguïté alors que nous pourrions avoir plus de clarté. C’est parce que notre environnement externe génère autant d’ambiguïté que je dois créer le plus de clarté possible en interne. Je considère qu’il s’agit de l’une de mes attributions principales ». « Qu’il s’agisse de clarté granulaire dans la salle d’opération aujourd’hui, ou d’orientation stratégique de l’entreprise pour les 3 prochaines années, nous avons besoin de clarifier nos problèmes, nos solutions, et les responsabilités de chacun ».

La clarté pour dynamiser la performance financière…

 

Extrait de Business Digest N°289,septembre 2018

Pour aller plus loin

Retrouvez notre dossier en intégralité

La synthèse

La clarté, facteur de performance

Interview de Daniel Wolcott

Adventist Health Lodi Memorial La clarté au coeur de la culture

À vous de jouer

Être clair avec soi-même pour être clair avec les autres

Pour lire l'intégralité du dossier, vous devez être abonné :

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous

Abonnement classique

Business Digest classique

190 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne
Abonnement numérique

Business Digest numérique

390 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne
Abonnement premium

Business Digest premium

535 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne