Loading...

All Business Digest content is for the exclusive use of our subscribers. Please do not share it.

Pépite

1h12mn de « vraie productivité »

Vous comprenez maintenant pourquoi vous avez le sentiment que votre « to do list » stagne ! Vous n’avez bénéficié aujourd’hui que d’un peu plus d’une heure de travail non interrompu. Pourtant vous n’avez pas l’impression d’avoir cédé aux sirènes du multitâches. Où est passée votre journée ?

En réalité, avoir sa boîte mail et ses outils de communication immédiate constamment ouverts incite aux allers-retours constants entre messages et tâches à accomplir. Ces interruptions, même courtes, relèvent bien du multitâches et suffisent à dégrader performances cognitives et efficacité. 70% des mails reçus sont ouverts dans les 6 secondes. Est-ce bien nécessaire ? C’est surtout très nocif ! 

  • Vous perdez plusieurs minutes à vous reconcentrer sur la tâche interrompue et diminuez finalement votre productivité. 
  • Votre niveau de stress s’élève au fur et à mesure des interruptions, votre humeur se dégrade à la vue des sollicitations. 
  • Vous perdez l’habitude de vous concentrer longuement sur une tâche. 
  • La qualité de votre travail s’en ressent. 

Votre activité nécessite-t-elle vraiment de répondre en temps réel ? Préservez dans la journée des plages de temps réellement « off » pour limiter la tentation de juste jeter un coup d’œil. Vous pourrez en allonger la durée petit à petit, au fur et à mesure où vos interlocuteurs s’habituent à ne pas recevoir de réponse immédiate. 

Pour aller plus loin

The true cost of email and IM

de Jory MacKay (Blog Rescue Time, 10 mai 2018). 

© Copyright Business Digest - Tout droit réservé

Florence Meyer
Publié par Florence Meyer
Executive coach, experte en conduite du changement et auteur. Constamment en veille des dernières tendances en management et leadership.