Compétences d’observation : luttez contre vos penchants naturels

Vous avez le sentiment de voir les choses dans leur globalité ? Il est probable que vous soyez prédisposé à négliger les détails. Et inversement. Procédez à une rapide introspection pour prendre conscience de vos (mauvais) penchants naturels en matière d’observation… et de la nécessité de les corriger.

Pour cela, classez ces affirmations, de 1 à 6, dans l’ordre qui vous correspond le mieux. Vous saurez quels points sont à travailler en priorité.
Je ne me focalise pas sur les détails.
Correction : faites un effort particulier pour lutter contre le fameux biais cognitif du : « ce que vous voyez est tout ce qu’il y a ».
Apprenez à réexaminer les situations ou les problèmes. L’important étant de prendre le temps d’étudier un plus grand nombre de détails, mais pas nécessairement tous les détails.

Je suis toujours à l’affût de la prochaine grande découverte.
Correction : Fermez les yeux pour étudier votre propre manière d’observer.
« La prochaine grande découverte est peut-être à débusquer dans un petit détail déjà présent. » Plutôt que regarder vers l’extérieur, pratiquez l’introspection. Il s’agit d’essayer de reproduire une image mentale de ce que vous avez déjà vu, afin de chercher ce que vous avez peut-être raté.

Je ne supporte pas de me tromper.
Correction : regardez les choses à travers des verres teintés de rose pour déceler de nouvelles opportunités à creuser.
Si l’expression « voir la vie en rose » désigne souvent une attitude trop optimiste, voire naïve, cette métaphore peut-avoir un autre sens : « Regarder les choses en rose ne consiste pas à nier l’existence des défauts ou imperfections. Il s’agit seulement de regarder au-delà du problème pour identifier les possibilités d’amélioration ».

Je cherche toujours la meilleure façon de faire les choses.
Correction : utilisez des lunettes à double foyer pour comparer différentes perspectives.
Il s’agit de choisir deux points de vue différents (par exemple en adoptant une position qui va à l’encontre de vos convictions), puis de comparer les deux scènes que vous observez afin de les mettre en contraste.

Je me laisse facilement distraire.
Correction : utilisez une loupe pour prendre le temps d’observer et mettre le doigt sur ce qui importe.
La démarche consiste à identifier un détail précis et de prendre le temps ensuite de l’examiner en faisant abstraction de tout le reste.

Je suis tatillon.
Correction : forcez-vous à utiliser des jumelles pour étudier et balayer l’ensemble de la scène, et donner la priorité à certains détails par rapport à d’autres.
Nous réservons souvent notre concentration à l’étude de choses en détail. C’est une erreur ! Regarder à travers des jumelles exige aussi de l’attention. Mais il s’agit d’être attentif en mettant un peu de distance.

Lire la suite : 

Big picture, détails et opportunités : développez vos compétences d’observation


D’après Look: A practical guide for improving your observational skills de James Gilmore (Greenleaf, février 2017) et un entretien avec Mark Greiner, Senior vice president business concept design et Chief Experience Officer (CXO), Steelcase, (mars 2017).