Loading...
Pépite

Passez à la semaine de 15 heures !

Keynes pensait que le progrès technologique devait permettre des semaines de 15 heures de travail et un « âge d’or des loisirs » dès 2030. Nous n’y sommes pas vraiment et la réponse se trouve plus dans le désert du Kalahari que dans de nouvelles machines !

Une anthropologue y a étudié des chasseurs cueilleurs au mode de vie proche de nos ancêtres. Vous imaginez une vie de labeur et d’efforts ? En réalité, comme dans 95 % de l’histoire de l’Homo Sapiens, ils « travaillent » rarement plus de 15 heures par semaine, sont en bonne santé et profitent de leur temps libre pour socialiser ou faire de la musique. Ils méprisent l’appropriation de ressources et partagent les surplus. Notre mode de vie leur est complètement incompréhensible : pourquoi travailler tous les jours et accumuler plus de biens que nécessaire ?  

Voilà qui met en question nos croyances dans les vertus de l’effort et du labeur ! Celles-ci sont héritées du passage à l’agriculture. Certes, l’agriculture permet de nourrir beaucoup plus de personnes, mais elle nécessite plus de travail et encourage à stocker des surplus pour faire face aux aléas.  

Notre investissement dans le travail est relativement récent au regard de l’espèce humaine et petit à petit émerge la prise de conscience que travailler moins serait bénéfique tant à l’homme qu’à son environnement. Et vous, que ferez-vous de tout ce temps libre ? 

 

Pour aller plus loin : “The 300,000-year case for the 15-hour week”, de James Suzman (Financial Times, 28 août 2020). 

Françoise Tollet
Publié par Françoise Tollet
Elle a passé 12 ans dans l’industrie entre autres chez Bolloré Technologies. Elle dirige Business Digest depuis 1998, société qu’elle a cofondée en 1992 et dont elle a décidé du big move vers Internet dès 1996… avant même d’en rejoindre l’équipe.