Le vaccin et la blockchain

Kits de dépistage frauduleux, respirateurs défaillants, manque de masques ou encore vols de matériel médical ont mis à mal la chaîne logistique de l’industrie pharmaceutique, déjà touchée par des contrefaçons. Imaginez le chaos lorsqu’un vaccin sera enfin disponible !

L’industrie pharmaceutique s’y prépare déjà à l’aide de la technologie de la blockchain. Des laboratoires majeurs, mais aussi des distributeurs, des sites de production et des transporteurs ont constitué un consortium, le MediLedger Network, pour sécuriser leur chaîne logistique, sans devoir partager de données confidentielles 

Le produit est-il authentique et toujours consommable ? Un simple scan de son code barre permet de s’en assurer.  

C’est aussi l’efficacité et la rapidité de la logistique qui est améliorée : moins de points de contrôle et d‘échanges de documents sont nécessaires, c’est autant de temps de gagné en livraison et en gestion des stocks. Bien évidemment, cette logique est aussi pertinente pour d’autres secteurs d’activités confrontés à des standards élevés.  

D’après : “Why Big Pharma Is Betting on Blockchain” par Alison McCauley, (Harvard Business ReviewMai 2020).