Qu’est-ce que le Frugal Learning ? En quoi répond-il aux contraintes de demain ?

En quoi le frugal learning répond-il aux besoins et contraintes actuelles du développement des équipes et des compétences ? C’est la question à laquelle Navi Radjou a apporté des éléments de réponse en vidéo : ou et comment appliquer le Juggad et ses composantes aux enjeux d’aujourd’hui. Et ce n’est pas uniquement faire mieux avec moins …

Navi Radjou, conseiller en innovation et auteur du bestseller Jugaad Innovation (Editions Diateino, 2013) et du Guide de l’innovation Frugale (Editions Diateino, 2019) nous partage ses réflexions autour de ces trois piliers.

 

 

 

C’est lui qui a le premier conceptualisé une réflexion Jugaad (ou Frugale) appliquée à l’innovation et à la pensée stratégique. Aujourd’hui, en période Covid, cette réflexion prend tout son sens : elle répond à la fois aux contraintes du temps, et aux besoins de chaque collaborateur d’apprendre et se développer différemment. Navi propose de bien prendre conscience de trois évolutions auxquelles le learning devrait se plier : 

 

– L’apprentissage devient latéral s’oppose au modèle classique vertical de sachants qui transmettent un savoir. Le modèle d’apprentissage de pairs à pairs se déploie très vite, permettant à une grande diversité d’apprenants, de partager des connaissances, tester des idées et d’apprendre ensemble. (peer to peer Learning) 

 

– L’apprentissage empirique prend le pas sur l’apprentissage théorique, qui était la première marche absolument nécessaire, avant de mettre quoi que ce soit en pratique sur le terrain. Nous n’avons plus le temps. Navi met en avant un modèle d’apprentissage via des projets, directement sur le terrain, de façon expérientielle. (Learning by doing). 

 

– L’apprentissage intégral qui dépasse très largement le simple champ de la pensée, du mental, de l’esprit. La pensée cartésienne oublie que nous avons aussi un corps, un cœur, une âme (un Soi). Navi pointe l’importance de se connecter aux autres, d’accepter et de développer son quotient émotionnel. Cette dimension est particulièrement importante lors d’une crise comme celle du Covid, pour prendre ainsi le temps de demander aux équipes leurs émotions, leurs ressentis. 

 

 Business Digest s’inspire des propos de Navi Radjou, membre de son comité scientifique, pour développer ses « itinéraires »parcours learning digital de 30 minutescomplétés de sessions de flash co-developpementquit répondent au premier pilier « peer to peer learning » : chaque manager inspiré par le sujet de l’itinéraire peut repartir avec un plan d’action conçu avec ses pairs. Mais aussi, au troisième pilier « learning intégral » par nos sujets traités mais aussi par l’appui de nos coachs