Une bonne leçon pour l’avenir !

Jared Diamond, géographe et spécialiste de l’effondrement, propose une vision optimiste de la situation actuelle : le virus peut devenir notre allié dans la lutte contre les grandes menaces qui pèsent sur l’humanité.

En dépit de ses conséquences dramatiques, le coronavirus n’est une menace mortelle ni pour l’humanité ni même pour ses grands fonctionnements économiques. Contrairement aux pandémies du passé, il ne devrait causer ni déplacements de population, ni conflits militaires. Ce n’est pas le cas des autres grandes catastrophes auxquelles le monde entier est d’ores et déjà confronté – changement climatique, épuisement des ressources, inégalités nord-sud – qui sont toutes autrement plus périlleuses et plus irréversibles que l’épidémie actuelle. Mieux, le Covid-19 pourrait même avoir in fine une utilité décisive dans la lutte que nous devons opposer aux fléaux qui nous guettent. En effet, il présenté l’avantage d’avoir des impacts immédiatement palpables : nous avons vite compris qu’il fallait le combattre ensemble, et nous coordonner sur le plus large plan pour ce faire. C’est une grande première, à l’échelle de l’humanité, et c’est une excellente leçon pour l’avenir : si nous savons le faire dans le contexte pandémique pourquoi ne le ferionsnous pas à nouveau face aux autres menaces ?  

 

Pour en savoir plus : « Jared Diamond : lessons from a pandemic », (The Financial Times, mai 2020).