Vos équipes sont-elles chaos-compatibles  ? Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

Vos équipes sont confrontées à une complexité croissante dans leurs modes de travail - nécessité de travailler ensemble par-delà les frontières géographiques, fonctionnelles, hiérarchiques – mais aussi à une incertitude chaotique qui devient la norme. Un contexte qui exige un management flexible, agile et franchement ouvert à l’improvisation.

Quand les équipes sont trop dispersées ou trop peu durables ou même trop perturbée pour que leurs membres puissent se connaître et se comprendre parfaitement, certains principes fondamentaux de management, comme la nécessité d’un climat de confiance, sont dépassés. Il en va de même du découpage d’un projet en phases contrôlables, quand complexité et imprévisibilité ne permettent pas d’approche linéaire. Et même dans les situations les plus routinières, les principes classiques du management d’équipe s’avèrent contraignants alors que l’agilité s’impose pour permettre apprentissage et innovation permanents. La turbulence devenant la nouvelle norme, et pour éviter que la machine se grippe, Amy Edmondson vous invite à dépasser l’obéissance aveugle* aux règles et à improviser plus facilement. Mais la capacité d’improvisation… ne s’improvise pas.

Repensez votre façon de travailler pour être capable d’improviser

De nombreuses forces – globalisation, nouvelles technos, rapidité des évolutions des marchés, mais aussi « black swans », soit ces crises improbables mais à fort impact – ont modifié les impératifs auxquels les équipes sont confrontées. Vous avez bien conscience qu’agilité, réactivité et capacité d’innovation sont essentielles aujourd’hui et vont l’être de plus en plus, mais vous ne savez pas toujours comment faire. La solution est claire pour Amy Edmondson : permettre à vos équipes d’apprendre et innover tout en exécutant ses tâches. « Après une vingtaine d’années d’investigations, la recherche montre bien que les équipes sont une source d’apprentissage essentielle », explique-t-elle. Pour illustrer ses propos, elle a recours au néologisme « teaming », qui permet d’attirer l’attention sur les points sur lesquels vous concentrer : l’apprentissage en équipe, l’agilité organisationnelle et la capacité d’innovation. « Cela fait référence à un mode de travail à la volée », affirme l’auteur. Un impératif dans un grand nombre de contextes, des plus routiniers aux plus innovants, où se contenter de respecter règles et procédures ne suffit plus (voir encadré « L’improvisation ? Pas pour mes équipes ! »).

 

Cultivez les quatre comportements essentiels à l’impro

Extrait de Business Digest N°306, Mai 2020

Pour aller plus loin

Retrouvez notre dossier en intégralité

Point de vue

Sauriez-vous improviser face à l'illisible ?

Boite à idées

3 pistes pour garder vos équipes à l'aise et agiles

À vous de jouer !

Une fois tiré d'affaire, comment se réinventer ?

Pour lire l'intégralité du dossier, vous devez être abonné :

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous

Abonnement classique

Business Digest classique

190 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne
Abonnement numérique

Business Digest numérique

390 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne
Abonnement premium

Business Digest premium

535 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne