Vulnérable et fort

Sanofi France : conjuguer leadership et fragilité
pour une performance durable


Ils sont porteurs d'un handicap visible ou invisible, reconnu officiellement ou gardé secret… Ils sont atteints ou ont été atteints d'une maladie grave ou chronique… Ils ont traversé un burn-out…  Quel regard l'entreprise porte-t-elle sur eux et quel regard portent-ils sur l’entreprise ? Que révèle sur le leadership la prise en compte des vulnérabilités ? Et si le regard sur les vulnérabilités change, le leadership peut-il lui-même évoluer ? Ce sont ces questions que Sanofi France souhaite aujourd'hui explorer.

Alors que de nouvelles demandes émanent de la société, que l’affirmation de l’individu est de plus en plus forte, l’organisation interne, la formalisation des tâches et le rôle de l’autorité changent et remettent en question les principes acquis du leadership reposant sur la légitimité du statut, de la hiérarchie, et de l’expérience acquise dans des situations passées.

Dans ce contexte, le traitement par l’entreprise des personnes en situation de vulnérabilité devient un révélateur du fondement humain de l’organisation, du lien qu’elle entretient avec la performance, et du sens qu’elle donne à cette performance. Qu’en est-il aujourd’hui – et qu’en sera-t-il demain au sein de Sanofi France et plus généralement dans notre société ? Tels sont les sujets que nous avons voulu investiguer au cours une enquête immersive menée au sein de Sanofi France durant l’été 2019.

Pour envisager d’autres futurs possibles, dix collaborateurs de l’entreprise ont pris la parole. Ils s’appellent Benoît, Claire, Corinne, Elizabeth, Fabienne, Géraldine, Guillaume, Hélène, Isabelle, Jan et Laurent. Certains sont porteurs d’un handicap, visible ou invisible ; d’autres ont traversé une maladie ou un burn-out qui les a tenus longtemps éloignés de leur lieu de travail ; d’autres encore sont amenés à manager des personnes en situation de fragilité ; enfin certains ont simplement choisi de contribuer à faire changer les regards et les pratiques, pour un  leadership plus authentique où l’humain dans ses multiples facettes est considéré, et autorisé à contribuer, ainsi que pour une approche plus ouverte, plus holistique de la performance, orientée vers l’impact et la pérennité.

 

Vous voulez entrer
dans le vif du sujet ?

Téléchargez l’intégralité
du dossier  !