Naval Group : Agir en rebelle constructif Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

Apporter une touche de rébellion constructive pour diffuser l’innovation de rupture au sein de Naval Group, entreprise industrielle héritière des arsenaux français fondés sous Louis XIII il y a près de 400 ans, voilà la mission de Fabrice Poussière. Son cheval de Troie : le Naval Innovation Hub, conçu spécialement à cet effet.

Une interview de Fabrice Poussière, responsable innovation de rupture, Naval Group

 

Biographie

Diplômé d’études scientifiques et techniques en physique de l’université Paris XI, Fabrice Poussière est un serial intrapreneur. Co-fondateur du Creativ’Lab au sein des Bell Labs, créateur et directeur du Fab Lab de Safran Aircraft Engine, de l’Open Village et du Data Lab de Safran Analytics, il a rejoint Naval Group en 2018. Il est co-fondateur de l’association « Les Hacktivateurs », dont l’ambition est de libérer les énergies pirates - et bienveillantes - au sein des entreprises.

 

Leader dans l’industrie navale et de défense, Naval Group emploie 14 670 collaborateurs dans 16 pays. L’entreprise, qui conçoit des sous-marins et navires, assure leur maintenance, fournit des services pour les chantiers et bases navals et propose aussi des solutions dans les énergies marines renouvelables. « Naval Group a innové tout au long de son histoire, principalement de manière incrémentale. Aujourd’hui l’entreprise prend le virage de l’innovation de rupture – virage qui nécessite de dépasser certaines règles établies pour en inventer de nouvelles », explique Fabrice Poussière, responsable innovation de rupture au sein du Naval Innovation Hub, entité créée en octobre 2018 pour imaginer les solutions du futur et promouvoir de nouvelles méthodes d’organisation du travail. « Innover c’est transgresser par nature, remettre en question l’existant. Les procédures et comportements valables aujourd’hui sont rarement adaptés aux idées de demain, qui ne peuvent se développer que dans un contexte différent ».

Un Hub qui casse les codes

Dans ses fondations mêmes, le Naval Innovation Hub casse les codes habituels. Son comité de gouvernance est composé d’une majorité d’acteurs extérieurs à l’entreprise, qui apportent un regard neuf sur son développement. « Sur ses douze membres, seuls deux, le directeur financier et le directeur innovation et qualité, appartiennent à Naval Group. Les dix autres sont des startuppers, capitaines d’industries issus d’une grande diversité de secteurs économiques. » Cette « transgression » initiale a été voulue par le PDG du groupe. Le Hub jouit également d’une grande autonomie et liberté de fonctionnement : « Notre équipe pluridisciplinaire de six permanents est hébergée par la Direction de l’Innovation et de la qualité. Le Hub a carte blanche pour investiguer les idées porteuses d’une innovation de rupture, issues aussi bien de l’interne (collaborateurs de tous nos services, pas seulement la R&D) que de partenaires extérieurs (centres de formation, start-up, PME innovantes). » Une manière de procéder nouvelle.

 

« Innover c’est transgresser par nature, remettre en question l’existant. »

La promotion d’une culture plus agile

 

Extrait de Business Digest N°300, Octobre 2019

Pour aller plus loin

Retrouvez notre dossier en intégralité

Point de vue

Vous devez aussi faire preuve de dissidence

Témoignage

Fabrice Poussière : Naval Group

A vous de jouer !

Incitez vos équipes à briser les codes

Pour lire l'intégralité du dossier, vous devez être abonné :

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous

Abonnement classique

Business Digest classique

190 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne
Abonnement numérique

Business Digest numérique

390 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne
Abonnement premium

Business Digest premium

535 euros HT

(TVA 2.1%)

Je m’abonne