AfricaTech, la révolution africaine

Vivatech 2019 a mis à l’honneur l’Afrique et ses entrepreneurs. De nombreuses opportunités et nouveaux marchés s’offrent au continent, avec des entrepreneurs qui entendent bien développer leurs talents et leurs savoir-faire pour permettre à l’Afrique de faire sa révolution digitale.

Lors de son intervention à Vivatech, le président sénégalais Mack Sally annonçait : « L’Afrique a raté la révolution industrielle, elle ne va pas rater la révolution numérique ». Et pour cause, avec une population en constante augmentation, des contextes économiques et politiques plus sereins, des relations et des échanges entre les pays qui s’améliorent, l’Afrique tend vers un environnement de plus en plus favorable au développement business fondé sur les nouvelles technos.

Au cœur de cette mouvance trois entrepreneurs africains nous ont raconté comment ils contribuent au développement de l’AfricaTech. Depuis la détection et la formation des talents africains, comme le fait Amadou Daffe avec Gebeya en Ethiopie, à l’innovation pour la résolution problèmes économiques sociaux grâce à la techno, avec la plateforme Co-Creation HUB créé par Bosun Tijani au Niger ; ou encore avec Yannick Lefang et Kasi Insight qui grâce à des méthodes de recherche innovantes et à l’IA aide les entreprises de 7 pays face à un problème commun : le manque de données récentes sur le marché local.

Ces startups œuvrent sur les grands axes de développement de l’AfricaTech : les talents, les solutions techno et l’analyse du développement des nombreux marchés possibles pour les entreprises du continent. Face à cela ces 3 entrepreneurs s’accordent à dire qu’ils bénéficient d’un contexte dans lequel tout est à créer, où toutes les opportunités sont à saisir. Contrairement aux pays occidentaux qui doivent innover avec des bases bien établies, des infrastructures déjà en place. Ajouté à cela une culture panafricaine qu’ils revendiquent et tendent à développer. L’exercice est différent, l’expérience passionnante.

 

D’après :

Le talk « Making African Integration Work for Africa’s Tech Industry » de Amadou Daffe, Yannick Lefang, Bosun Tijani et animé par Arnaud Le Gal (Les Echos) Vivatechnology, 16 mai 2019.