Fake News, quand les collaborateurs s’y mettent

À Vivatech nous avons vu que la Tech For Good ne concerne pas que l’écologie ou la santé. Il est aussi question d’éthique, des entreprises et de l’information. Alors que les réseaux sociaux sont le terreau des fake news, que faire quand vos collaborateurs s’y mettent à leur tour ?

Qui sont ces créateurs de fake news qui sévissent sur les réseaux et peuplent votre entreprise ? Dans son livre, Caroline Faillet les décrit : des individus mus par des idéologies, des pros de l’intox payés au clic, des haters pour qui c’est un jeu et enfin, des gens comme vous et moi qui par besoin de reconnaissance partagent « involontairement » des infos sensationnelles mais fausses.

Comment endiguer la propagation de fake news générées par vos collaborateurs ? Selon Caroline Faillet la principale cause de la propagation est l’inaction, des entreprises mais aussi des chercheurs ou des leaders d’opinion, qui se doivent de faire entendre leur voix. Elle explique que les réseaux sociaux sont le pharmakos des fake news, à la fois le poison et le remède. Les entreprises doivent ainsi permettre aux collaborateurs d’être de bons fact checkers en endossant deux rôles : de contributeur, pour expliquer en tant qu’expert, et de diffuseur pour partager les vraies infos. Elle insiste sur le fait que cela n’est possible que si les directions en donnent la liberté. En ce sens, la SNCF a levé l’interdiction des forums de cheminots et a mis en place le programme « libérons la parole » permettant aux agents de répondre sur les réseaux sans contrôle ou validation de la com’. Le sujet des fake news n’est pas nouveau et dans Business Digest nous vous avons déjà donné les clés pour les repérer. En revanche la question des collaborateurs comme vecteurs de désinformation paraît tout à fait intéressante à creuser, car derrière la gestion des fake news, ce type de culture et d’initiatives, contribuent à développer confiance, transparence et reconnaissance, aussi bien pour les collaborateurs que les clients.

Pour en savoir plus :

Décoder l’info, comprendre les fake News de Caroline Faillet (Bréal, octobre 2018).

Fake news ou pas comment savoir ? La réponse dans la vidéo de Caroline Faillet