Le minimalisme digital, ou retour vers le futur

Cal Newport, auteur à l’avant-garde de l’efficacité professionnelle avec son livre sur la concentration approfondie (Deep Work), pousse le bouchon un cran plus loin en promouvant le minimalisme digital.

Lorsque Cal Newport, docteur en informatique du MIT et professeur agrégé d’informatique à l’université de Georgetown, recommande de bannir les interruptions et parasitages digitaux pour booster votre productivité et créativité par la concentration approfondie, vous l’écoutez. Son dernier livre va plus loin, et lance une alerte qui sonne comme un nouveau mot d’ordre pour prendre le relai des transformations digitales : le minimalisme digital. Newport englobe, dans ce nouvel art de vivre le digital, tout ce qui va limiter le temps parasite et addictif passé sur ordinateurs, tablettes et smartphones, notamment sur les réseaux sociaux, emails ou autres supports digitaux potentiellement compulsifs. Non seulement car cela vous coûte un temps improductif considérable, mais aussi parce que la surutilisation numérique lobotomise, déshumanise – il n’a pas peur des mots – voire déprime par la culpabilité du brassage de futilités.

Il est temps de reprendre le contrôle sur votre temps de cerveau disponible. Or les entreprises ont rarement déployé des outils digitaux avec le bon usage, la modération qui vont avec. Tout simplement car les outils ont été déployés plus vite que ce bon usage raisonné. Pour que ces outils améliorent productivité, concentration, intelligence, et créativité, Cal Newport se bat pour en canaliser massivement l’usage à titre personnel et professionnel. Une déconnexion raisonnée, au service de l’intelligence et de la performance : pour libérer du temps pour les fonctions cognitives supérieures, comme la concentration retrouvée, mais aussi le temps de rêveries intellectuelles et de prise de recul, si fécond en créativité et résolution de problèmes complexes.
Voici le nouveau défi post-transformation digitale : la sobriété digitale, individuelle et collective, bonne pour la santé et productivité publique : le digital ? À consommer avec modération…

 

Pour en savoir plus :

1- Digital Minimalism: Choosing a Focused Life in a Noisy World, de Cal Newport, (Portfolio 2019)
2- La vidéo Digital Minimalism: Choosing a Focused Life in a Noisy World, with Professor Cal Newport (Georgetown University)