Rodolphe Durand Militant capitaliste

Entre autres occupations, et franc intrapreneur, Rodolphe Durand a fondé et dirige le Centre Society and Organizations (S&O) d’HEC Paris, dont les problématiques, selon lui, ne doivent plus être ce petit plus auquel pensent les entreprises et les institutions d’enseignement supérieur , mais méritent de figurer au centre de la table.

Joly Family Chaired Professor of Purposeful Leadership à HEC-Paris, Rodolphe veut faire bouger les lignes sur les 3 questions qui sous-tendent le Centre S&O, tant en interne au sein d’HEC Paris qu’à l’extérieur:

1) l’économie inclusive, ou comment réfléchir et agir quant à l’intégration des populations exclues des circuits traditionnels,

2) l’impact de la transition écologique sur les business modèles classiques, et

3) plus intérieur, plus intime au dirigeant, le sens au travail, les nouveaux modes d’un leadership plus conscient.

 

Mais notons bien que ses travaux de recherche, primés entre autres par la Strategic Management Society (2014) portent sur les sources de l’avantage concurrentiel et les déterminants cognitifs et normatifs de la performance des organisations : pourquoi les organisations l’emportent-elles sur leurs rivales ? Ainsi, il montre ainsi un vrai engagement militant, mais avec une vision capitaliste du terme en faveur de la recherche, de l’enseignement, et de la pratique de nouveaux modes d’organisations.

Ses derniers ouvrages, « L’organisation pirate » (co-écrit avec JP Vergne, Ed. Bord de L’Eau, 2010) et « La désorganisation du monde » (Ed. Bord de l’Eau, 2013) mettent en perspective la fin des idéologies, la légitimité du management, et l’évolution du capitalisme. A quand le 3ème et dernier volet de la trilogie ?

 

 

En savoir plus sur le Centre S&O