Penser mieux: travailler moins

Baisse de performance, mal-être au travail, voire burn-out dans le pire des cas… Dans un contexte de pression croissante au travail, savoir optimiser ses performances (et celles de son équipe) sans sombrer dans la surchauffe mentale devient un atout de leadership précieux. Une aptitude qui s’acquiert, nous montre Gaël Allain, docteur en psychologie cognitive.