Trois dirigeants à l’avant-garde de l’économie de demain Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

Quel sera le visage de l’économie en 2020 ? Début de réponse avec trois dirigeants à l’avant-garde des technologies du futur : le CEO (très controversé) de Foxconn, l’un des plus gros investisseurs au monde dans le domaine de la robotique ; le dirigeant de PGDx, start-up spécialisée dans la génomique ; et enfin le CEO de MFS Africa, société Fintech sud-africaine.

 

Le Docteur Luis Diaz lutte contre le cancer avec des technologies révolutionnaires de séquençage du génome, États-Unis

Personal Genome Diagnostics, Inc. (PRNewsFoto/Personal Genome Diagnostics Inc.)

« Le dépistage du cancer illustre à lui seul tout l’intérêt du séquençage du génome humain », explique le Docteur Luis Diaz, oncologue et cofondateur de la start-up américaine Personal Genome Diagnostics (plus connue sous le nom PGDx). Luis Diaz et son collègue Victor Velculescu ont créé PGDx en 2010 avec l’idée que leurs technologies innovantes sur l’analyse du génome devaient désormais quitter le confinement du laboratoire pour commencer à traiter de vrais patients atteints de cancers…

MFS logo

 

Dare Okoudjou fait tomber les barrières freinant le paiement mobile, Afrique du Sud
Dare Okoudjou est le fondateur et CEO de MFS Africa, société Fintech panafricaine basée à Johannesburg. « L’engouement autour de l’argent mobile a surpris beaucoup de monde. Mais nous avons maintenant 5 à 7 années de recul, 10 ans même dans certains pays, explique-t-il. Et nous avons suffisamment d’éléments aujourd’hui pour affirmer que laisser les forces du marché et l’innovation s’exprimer librement se traduit par des avancées pour le grand public. Le législateur commence à intégrer cette idée et devient plus pragmatique…

 

Les robots prennent la relève dans les usines Foxconn de Terry Gou, TaïwanFoxconn-Logo
En 1974, lorsque Terry Gou a fondé Foxconn à Taïwan pour fabriquer des boutons de téléviseur, il avait seulement 7 500 dollars en poche et la ferme certitude que « les produits électroniques occuperaient une place à part entière dans le quotidien de chaque bureau et de chaque foyer ». Quarante ans plus tard, avec 1,5 millions d’employés, Foxconn est connu pour être le plus grand sous-traitant mondial de matériel électronique (ses clients se nomment Apple, Microsoft, Samsung, Nintendo, IBM, etc.)…
D’après l’étude : The Industries of the Future: How the Next Years of Innovation Will Transform Our Lives at Work and Home d’Alec Ross (Simon & Schuster, février 2016).

 

La suite dans notre dossier :

L’économie de demain. Une nouvelle vague de tendances s’annonce

D’après The Industries of the Future: How the Next Years of Innovation Will Transform Our Lives at Work and Home d’Alec Ross (Simon & Schuster, février 2016).