Comment Red Hat façonne son environnement ? Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

Bâtir un écosystème de clients, de fournisseurs et de partenaires pour créer de nouveaux marchés et en fixer les règles est la meilleure stratégie pour s’imposer dans des secteurs très innovants, tels que celui du logiciel informatique. C’est justement cette approche qui a permis à Red Hat de devenir le premier fournisseur mondial de solutions open source.

 

En une vingtaine d’années, l’éditeur de logiciels Red Hat s’est bâti un empire pesant près de deux milliards de dollars de chiffre d’affaires grâce à l’open source tout en conservant dans son ADN l’esprit de liberté et de partage qu’incarne ce courant de l’informatique. L’entreprise que les auteurs de Your strategy needs a strategy désignent comme un « orchestrateur », une entreprise façonnant un vaste écosystème de partenaires, préfère se définir comme un « catalyseur » de clients, contributeurs bénévoles et collaborateurs dont la mission est de « développer de meilleures technologies dans le respect des principes de l’open source ». Mais comment Red Hat parvient-elle à afficher un niveau de rentabilité record (150 millions de dollars de résultat net en 2013) en misant sur l’open source, dont l’essence même est la gratuité ?… Lire la suite

La suite dans notre dossier :

Adaptez votre stratégie à votre environnement

BD25902 copieD’après Your strategy needs a strategy: How to choose and execute the right approach de Martin Reeves , Knut Haanaes et Janmejaya Sinha (Harvard Business Review Press, juin 2015) et l’interview de Jim Whitehurst, CEO de Red Hat, États-Unis, juillet 2015.