Focus sur le digital pour notre Atelier Corporate learning 2015

Les 29 et 30 juin derniers s’est déroulée la 5e édition de l’Atelier Corporate Learning, co-organisé par HEC Executive Education, Business Digest et Crossknowledge. Une quarantaine de décideurs sur la stratégie corporate learning de leur entreprise se sont réunis pour construire ensemble leur réflexion autour du sujet « votre entreprise sera-t-elle e-agile ? – Partager le rôle majeur du learning dans l’accompagnement de la transformation digitale des organisations ».

1. Le digital : ok, et maintenant on fait quoi ?
Au sein des grands chamboulements portés par le digital, la question qui se pose de façon de plus en plus aiguë est de définir le support de la fonction learning en termes d’innovation quant aux façons de faire, de travailler, d’imaginer de nouveaux modèles d’affaires ou de nouvelles façons de converser avec le client. Nombre de professionnels en corporate learning nous ayant fait part de leurs questionnements et points de blocage sur le sujet, nous l’avons donc mis en tête de l’agenda de cet Atelier.

2. Tout d’abord, de quoi parle-t-on ?
Thierry Happe, cofondateur de Netexplo, ouvre la soirée lundi 29 juin par sa conférence « Observatoire des pratiques digitales dans le monde, où en sommes nous ? » Adressée à un public RH, cette séquence d’ouverture de la réflexion fut poursuivie le lendemain par les interventions de François Cazals, professeur affilié HEC Paris Exed et de Nicolas André, associé et chief data planner de Synomia, agence spécialisée dans l’analyse de data sémantiques. Objectif ? Ouvrir le champ des possibles pour les ateliers qui suivront.

3. Ce qui ressort des ateliers
Parmi 15 enjeux forts, identifiés par les groupes, six ont été jugés prioritaires et approfondis car devant être adressés par le learning : ubérisation et désintermédiation ; transformer l’entreprise autour de nouvelles exigences clients ; repenser la chaîne de valeur ; le digital comme « l’air qu’on respire » ; faire évoluer l’organisation (les dirigeants, les méthodes de travail, les structures organisationnelles) ; enfin, réinventer les rôles, les compétences, les KPIs et les outils utilisés. Il en est ressorti une véritable feuille de route du CLO, agent de transformation digitale !

4. Les témoignages de Sanofi et Atos
Les actions à mener identifiées par les groupes de travail – quelles que soient les dimensions : esprit (stratégie, principes de gestion et comportements), cœur (valeurs, culture d’entreprise et aspects émotionnels) ou corps (structures, procédures et coordination) – ont toutes trouvé écho dans les trois témoignages : la construction d’une stratégie corporate learning chez Sanofi, par Nuno Goncalves, Group Head of Learning ; la construction et l’animation d’une communauté digitale pour le top 300 de Sanofi, par Françoise Berthier, HR program Director ou le retour d’expérience de la Zero Email AmbitionTM chez Atos, par Robin Ajdari, VP Learning & Development.

5. Next step : l’Atelier Corporate Learning 2016 en préparation
La prochaine édition de notre Atelier annuel portera encore sur les transformations issues de la révolution digitale. Pour plus d’information, si vous êtes un dirigeant en développement RH, n’hésitez pas à prendre contact avec nous !

À lire, notre dossier :

BD25301« Réussir votre transformation digitale »
D’après Leading Digital: Turning Technology Into Business Transformation de George Westerman, Didier Bonnet et Andrew McAfee (Harvard Business Review Press, octobre 2014) et l’interview de Maël Tannou, head of digital, sales and marketing solutions, Groupe Pernod Ricard, janvier 2015.