When paying doesn’t pay off
— A movie on incentives

Les incitations monétaires sont-elles le meilleur levier de motivation dans l’entreprise ? Non, répond le professeur d’HEC Paris Tomasz Obloj qui montre que les bonus, primes et autres récompenses financières posent deux problèmes majeurs. D’abord, les récompenses financières peuvent produire des effets inverses à ceux attendus car les employés sont capables de manipuler le système d’incitations à leur avantage (et au détriment de leur employeur). Ensuite, elles peuvent démotiver ceux qui sur-performent en raison de leurs motivations intrinsèques (plaisir, auto-réalisation, apprentissage…) car la récompense financière peut dévaloriser la tâche à accomplir. Conclusion : puisque les incitations monétaires modifient la manière dont les individus perçoivent la réalité et que personne ne peut vraiment prévoir comment elles affecteront les comportements, elles doivent être maniées avec la plus grande précaution.

À lire, notre dossier :
Reconnaître les progrès : source d’engagement au quotidien

D’après The Progress Principle de Teresa Amabile et Steven Kramer (Harvard Business Review Press, août 2011), « Start the New Year in Progress », des mêmes auteurs (Harvard Business Review, décembre 2011) et l’interview de

Craig Wynett, Chief Learning Officer chez Procter & Gamble, janvier 2012.
Business Digest, nº 223, février 2012