La révolution numérique racontée par Gilles Babinet Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

Pour l’entrepreneur Gilles Babinet, il y a fort à parier que les bouleversements induits par le numérique sont de nature à renverser certains fondements de nos civilisations… À l’heure où les anciens modèles s’effondrent dans de nombreux domaines, Business Digest vous propose d’explorer les opportunités offertes par l’ère digitale.

180407772

« La révolution numérique pourrait compter parmi les trois grandes inflexions de l’humanité, au même titre que l’invention de l’écriture par la civilisation sumérienne […] et l’invention de l’imprimerie qui rendit possible l’émergence des Lumières », affirme Gilles Babinet. Selon lui, le monde s’apprête à entrer dans une ère où le savoir et l’information (diffusés pour un coût marginal proche de zéro) vont se traduire par des gains de productivité et d’opportunité sans précédent et devenir de puissants facteurs d’émancipation des peuples et de transformation des sociétés.

1. Connaissance

Les deux premières grandes innovations de rupture, l’écriture et l’imprimerie, se sont traduites par une accélération de la diffusion des idées et des connaissances. Aujourd’hui, avec les ordinateurs personnels, l’avènement du big data et plus encore la multiplication des smartphones, le phénomène se répète avec une ampleur inouïe !

2. Éducation
Face à un modèle d’éducation traditionnel vieillissant, des initiatives novatrices fleurissent, misant sur le numérique pour proposer une éducation de qualité au plus grand nombre, pour un coût souvent dérisoire. Quelques-unes parmi les plus belles réussites sont le fruit d’initiatives privées, comme la Khan Academy, qui offre des cours de mathématiques gratuits en vidéo.

3. Santé

Gilles Babinet estime que l’accroissement du nombre de données disponibles par patient grâce à la convergence des systèmes informatiques, la mise en place de dossiers médicaux personnalisés et au développement des objets connectés (bracelets, balances électroniques…) pourrait se traduire par la réduction des erreurs de diagnostic (qui coûtent des dizaines de milliards d’euros rien qu’en France). De même, l’analyse de l’ADN à bas coût permettrait d’enrichir la recherche, d’améliorer le ciblage de masse des médicaments comme les prises en charge individuelles.

4. Industrie
Les évolutions à l’œuvre depuis quatre ou cinq ans laissent présager que les progrès des technologies de l’information ouvrent largement la voie à la communication, voire l’émulation entre les hommes et les machines, mais aussi entre les producteurs et les consommateurs, ce qui, in fine, devrait contribuer à déconcentrer les moyens de production.


D’après L’ère numérique, un nouvel âge de l’humanité : cinq mutations qui vont bouleverser nos vies de Gilles Babinet (Le Passeur, janvier 2014).

À voir, la vidéo :

Salman Khan : utilisons les vidéos pour réinventer l’éducation

Salman Khan présente les raisons pour lesquelles il a créé la Khan Academy.