We’re all hiding something. Let’s find the courage to open up


Ash Beckham partage son approche de l’empathie et de l’ouverture (TED Talks, 9:22).

Activiste en faveur des droits LGBT, Ash Beckham détourne l’expression « sortir du placard » pour expliquer que nous sommes tous, à un moment de nos vies, amenés à cacher quelque chose à notre entourage : une faiblesse, une maladie, une mauvaise nouvelle. Il nous arrive tous de nous réfugier dans un « placard intérieur » pour éviter une conversation difficile. Des conversations qui nous effraient car elles nous forcent à nous confronter au regard des autres ou à affirmer des opinions dérangeantes.

Pourquoi avons-nous choisi cette vidéo ?
Parce que les propos de Ash Bechham font particulièrement sens dans le milieu de l’entreprise où la langue de bois, le manque de franchise et la crainte d’exprimer ses opinions sont autant de fléaux qui pourrissent les relations professionnelles. Et si nous faisions tous l’effort de sortir du placard ?
1. Soyez authentique : une nature défensive suscite des comportements offensifs. Vous devez tomber l’armure et vous ouvrir aux autres pour entamer une conversation sereine et dépassionnée.
2. Soyez direct : dites toute votre vérité et ne vous retenez pas. Se limiter à dire la moitié de ce que vous pensez laisse à penser que vos convictions ne sont pas solides.
3. Ne vous excusez pas : vous dites votre vérité, vous n’avez pas à présenter d’excuse pour cela. Peut-être vous blesserez-vous quelqu’un dans la manœuvre et excusez-vous alors pour la manière dont vous présentez vos idées, mais jamais pour vos idées.