Préservez temps et énergie pour ce qui compte vraiment ! Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

« Le temps est la ressource la plus rare en entreprise. S’il n’est pas géré correctement, rien d’autre ne peut l’être », écrivait Peter Drucker dans The Effective Executive en 1967. Or cinquante ans plus tard en Occident, le temps est toujours considéré comme un actif à économiser, accumuler, réinvestir… pour obtenir un ROI maximal. Dans un environnement complexe, global et volatil, cette approche ne tient plus la route. L’alternative : apprenez à gérer votre énergie.


1. Pensez en termes d’énergie investie
Le temps disponible est une ressource limitée. Pour autant, la pression émotionnelle (la peur de donner une mauvaise image de soi par exemple) nous pousse à surcharger nos emplois du temps. Première étape pour optimiser l’usage de votre temps : identifiez les émotions qui sous-tendent vos comportements et raisonnez non plus en termes de quantité d’heures travaillées, mais de qualité d’énergie investie.

2. Récupérez votre énergie
Privés de repos, nous voyons notre productivité décliner jusqu’à l’épuisement. C’est ainsi que le manque de sommeil et de temps libre rend les individus inertes, incapables de se concentrer. Ils passeront plus de temps sur des tâches futiles (ranger leurs emails…) qu’à créer de la vraie valeur et commettront des erreurs qu’ils ne feraient pas en temps normal. Il est impératif d’accepter de perdre du temps pour regagner de l’énergie grâce à des moments de ressourcement (visite de réseaux sociaux, pause café…).

3. Fixez des limites

Améliorer votre efficacité et éviter l’épuisement nécessite de reconnaître vos limites. Dire « non » à un client ou votre patron peut sembler risqué, mais si la tâche qui vous incombe représente une perte de temps, l’accepter ne fera qu’empirer les choses, pour vous et pour votre entreprise. Autre astuce : dépassez votre tendance perfectionniste. Pour chaque activité (pro ou perso), demandez-vous si le supplément d’énergie investie pour atteindre la perfection se traduira par un retour sur investissement conséquent.

Bonnes pratiques en gestion de l’énergie chez RW3 CultureWizard

Le temps est un concept subjectif, explique Michael Schell, expert en management interculturel. Quand vous travaillez avec des équipes basées en Inde ou au Brésil, l’approche occidentale rigide de la gestion du temps ne fonctionne pas. Pour cette raison, le CEO de RW3 CultureWizard a décidé il y a plusieurs années d’adopter une approche plus universelle dans son entreprise : la gestion de l’énergie.

À lire, notre dossier
Préservez temps et énergie pour ce qui compte vraiment !

D’après une synthèse de différentes sources dont The 3 Secrets to Effective Time Investment: How to Achieve More Success With Less Stress d’Elizabeth Grace Saunders (McGraw-Hill, décembre 2012), « Making time management the organization’s priority » de Frankki Bevins et Aaron De Smet (McKinsey Quarterly, janvier 2013) et l’interview de Michael S. Schell, CEO de RW3 CultureWizard.
Business Digest nº 235, avril 2013

À voir, la vidéo
Being Brilliant Every Single Day

Alan Watkins explique à quel point nos émotions influencent nos comportements et combien il est décisif d’apprendre à les maîtriser pour mieux gérer son niveau d’énergie et gagner ainsi en performance.