Lâchez prise : acceptez l’imperfection pour progresser Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

Vous avez besoin de faire preuve d’une totale maîtrise en toute situation ? Votre avis est plus important que les opinions qui diffèrent de la vôtre ? Vous avez du mal à demander à votre entourage avis et conseils ? Ces symptômes d’un excès d’exigence et d’addiction à la réussite reflètent une tendance assez classique qui conduit souvent les décideurs à l’auto-sabotage… Cessez de vouloir toujours tout contrôler et acceptez de reculer pour mieux sauter !

Cessez de vouloir toujours tout contrôler et acceptez de reculer pour mieux sauter !

Paraître incompétent angoisse tout le monde, du jeune manager inquiet par son manque d’expérience au leader chevronné soucieux de ne montrer aucune faille. Mais s’efforcer de contrôler toute situation devient un problème quand cela inhibe la prise de risques et donc toute chance de progresser. Ex-accro à la réussite, Thomas DeLong expose les mécanismes à l’œuvre dans l’auto-sabotage et les moyens de les dépasser :

• Osez l’inconfort. Comment choisir entre une mission où vous pouvez potentiellement échouer, mais qui vous offre l’opportunité de progresser, et une mission plus rassurante, qui vous confortera dans vos compétences ? Laissez votre besoin de sens, de finalité et d’aventure décider, au détriment des signes extérieurs de réussite ou de réputation à préserver.
• Combattez l’inquiétude et prenez vos responsabilités. L’anxiété et le déni de responsabilité sont en tête de liste des obstacles au progrès. Endosser la responsabilité de ses erreurs et savoir ignorer les sources d’inquiétude inutiles sont des attitudes bien plus productives.
• Créez des réseaux de soutien stimulants. Personne ne peut se passer d’aide et d’effet miroir, particulièrement dans les périodes de transition. Pour bénéficier de ce soutien, cultivez les relations qui brisent la routine en favorisant un feedback honnête et équilibré.


(cliquez pour agrandir)

Témoignage
Sentant une baisse de motivation à la tête d’AGENCY.COM, Chan Suh a décidé de faire une pause pour se remettre en question. Avec le recul, il constate qu’il est parvenu à briser la routine et à ouvrir un nouveau chapitre de sa carrière en se débarrassant de son besoin de tout contrôler et d’avoir réponse à tout !

À lire, notre dossier
Lâchez prise : acceptez l’imperfection pour progresser

Business Digest nº 224, mars 2012
D’après Flying Without a Net: Turn Fear of Change into Fuel for Success de Thomas J. DeLong (juin 2011, Harvard Business Review Press) et l’interview de Chan Suh, Cofondateur de AGENCY.COM (aujourd’hui The Designory) et de Broome Crosby Ltd, février 2012.