RSE 2.0 : accélérer le mouvement Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

Les politiques de RSE ne brillent pas par leurs impacts. Globalement, elles restent le fait d’obligations légales ou d’engagement périphériques. Wayne Visser propose, sous le nom de RSE 2.0, d’envisager l’engagement sociétal comme une partie intégrante de la stratégie.

 

Les organisations et leurs décideurs peuvent emporter l’adhésion de tout leur corps social pour l’émergence d’une RSE 2.0, sous réserve d’être convaincants, et surtout, convaincus !

Chez Intel, la RSE est un impératif business non négociable. Le groupe mobilise toutes ses parties prenantes sur sa vision intégrant business et RSE. Prochaine étape : sortir des frontières de la technologie et s’engager notamment dans la conception d’éco-quartiers et de villes intelligentes.

 

À lire, notre dossier
RSE 2.0 : accélérer le mouvement

Business Digest nº 216, mai 2011.

D’après The Age of Responsibility, CSR 2.0 and the New DNA of Business de Wayne Visser (Wiley, février 2011) et l’interview de Thomas Osburg, Directeur Corporate Affairs Europe d’Intel (avril 2011).