Diversité : une savoureuse valeur ajoutée Premium

Pour lire ce dossier dans son intégralité, devenez Abonné Privilégié ou connectez-vous

Comment expliquer l’échec des politiques de diversité mises en place en entreprise depuis une dizaine d’années ? Par l’incapacité des dirigeants et managers à percevoir son intérêt économique.

 

De bons exemples existent pourtant, qui tous ont un point commun : une approche systémique de la diversité, l’incluant dans le business, pour le business et pour tous.

L’Oréal mène une politique active de promotion de la diversité depuis 40 ans. La diversité des collaborateurs ne s’improvise pas : recrutement, développement, gestion de carrière, management et inclusion, la diversité est appréhendée sous un angle holistique au sein de l’organisation.

PepsiCo, quand à elle, démontre l’impact de sa politique diversité sur le business. Parti de la compréhension de la diversité des clients, le changement de culture a fait son chemin entre 2000 et aujourd’hui.

 

À lire, notre dossier
Diversité : une savoureuse valeur ajoutée

Business Digest nº 216, mai 2011.

D’après The Diversity Code de Michelle Johnson (Amacom, septembre 2010), l’interview de Jean-Claude Legrand, Directeur des Ressources Humaines de la division des produits Grand Public et Directeur Corporate Diversité, le cas « Meeting the Diversity Challenge at PepsiCo: The Steve Reinemund Era » de (Harvard Business School Case, août 2009) et une interview de Geetu Verma, directeur exécutif de l’innovation, et de Samik Basu, directeur des ressources humaines (PepsiCo Inde, avril 2011).